"Esta web utiliza cookies para facilitar la navegación por ella y para realizar análisis de su uso, incluida la elaboración de perfiles de navegación con fines publicitarios. Si continua navegando, consideramos que acepta su instalación. Para obtener información detallada sobre las cookies que utilizamos, incluyendo cómo configurar su navegador para rechazarlas, pulse aquí."

restauración

ficha técnica

ESTUDIOS / ESCRITOS DE ARTISTAS
CORRESPONDANCE: COCTEAU - PICASSO
próximamente
CORRESPONDANCE: COCTEAU - PICASSO
2017
RÚSTICA
978-2-07-270124-5
FRANÇAIS
próximo lanzamiento: 23/11/2017
añadir a favoritos

sinopsis

Cette correspondance croisée entre Pablo Picasso (1881-1973) et Jean Cocteau (1889-1963),
en grande partie inédite, rassemble 450 pièces enrichies de documents et d’illustrations rares.
Elle est accompagnée d’un appareil de notes et de commentaires substantiels. Elle couvre la
période qui va de 1915 jusqu’à la mort de Cocteau en 1963. Et de ce fait elle apporte des
compléments utiles à leur biographie et, à sa manière, à l’histoire du XXe siècle. La relation
qui s’instaure entre les deux artistes est d’emblée dialectique : Picasso consolide chez Cocteau
un vocabulaire nouveau, celui de l’avant-garde et de la modernité, l’éloignant définitivement
d’un goût fin de siècle. Cocteau entraîne Picasso dans l’aventure des Ballets russes, l’initiant
ainsi à l’esthétique somptueuse des arts du théâtre. Leur collaboration dans Parade (1917) se
trouve à l’origine de l’une des plus belles périodes créatrices de l’oeuvre de Picasso, son « rappel
à l’ordre » selon l’heureuse formule de Cocteau. Ensuite, qu’elles soient « propagandistes »,
comme Songe et mensonge de Franco (1937), Guernica (1937), L’Aubade (1942) et Le Charnier
(1945), ou conceptuelles, comme les sculptures construites d’assemblages hétéroclites, les
oeuvres de Picasso suscitent chez Cocteau des réflexions peu connues encore aujourd’hui.
Or, envisager Picasso et son oeuvre à travers les écrits de son compagnon de route ne peut
qu’apporter un regard neuf sur tous les deux : parlant de Picasso, Cocteau médite sur sa propre
esthétique et sur sa propre éthique. Mieux, la syntaxe plastique de Picasso trouve chez Cocteau
une équivalence littéraire. Par ailleurs, il ressort de la contextualisation de la correspondance
que l’oeuvre graphique de Cocteau porte souvent l’empreinte tantôt de sa réflexion critique
sur le maître espagnol, tantôt de l’influence qu’il subit. Le travail de Picasso n’est pas, lui non
plus, exempt d’influence née du style de Cocteau : le goût de l’invention, une virtuosité verbale
étourdissante de paradoxes, d’images et de trouvailles de style du poète français marquèrent
l’univers du peintre espagnol.
120 illustrations environ


*Todos nuestros productos incluyen el IVA, ampliar información


comentarios de los usuarios/usuarias