"Esta web utiliza cookies para facilitar la navegación por ella y para realizar análisis de su uso, incluida la elaboración de perfiles de navegación con fines publicitarios. Si continua navegando, consideramos que acepta su instalación. Para obtener información detallada sobre las cookies que utilizamos, incluyendo cómo configurar su navegador para rechazarlas, pulse aquí."

restauración

ficha técnica

FILOSOFIA MEDIEVAL
PENSER L'EXISTENCE I
PENSER L'EXISTENCE I. L'EXISTENCE EXPOSEE. EPOQUE MEDIEVALE
2014
496
RÚSTICA
978-2-7116-2503-1
FRANÇAIS
añadir a favoritos

sinopsis

A la différence de nombreux concepts hérités d’Aristote, l’existence fait en métaphysique une entrée aussi discrète que tardive, avant de devenir un thème à ce point majeur qu’aucune philosophie n’a pu s’en dispenser, en dépit d’un paradoxe constitutif : l’existence n’est-elle pas l’autre absolu de la pensée? Pourquoi l’existence s’est-elle constamment maintenue, au-delà du questionnement métaphysique qui fut son horizon médiéval, jusqu’à constituer un des concepts fondamentaux de toute anthropologie? Pour répondre, une histoire de l’existence dans la longue durée s’imposait, qui entreprenne d’en relever les mutations principales : née dans l’Antiquité tardive pour singulariser l’être du Christ, développée au Moyen Âge pour appréhender l’être du monde créé, l’existence qualifie, aux temps des Lumières, l’être de l’homme. Le premier volet de cette histoire complexe analyse l’émergence de l’existence aux côtés de l’être, puis en concurrence avec lui. Il retrace le lent processus médiéval de son incorporation à la philosophie, de Marius Victorinus à la scolastique moderne : existe ce qui se pose à partir de son origine, puis hors de sa cause. Ainsi l’existence fut-elle premièrement exposée.


*Todos nuestros productos incluyen el IVA, ampliar información


comentarios de los usuarios/usuarias