"Esta web utiliza cookies para facilitar la navegación por ella y para realizar análisis de su uso, incluida la elaboración de perfiles de navegación con fines publicitarios. Si continua navegando, consideramos que acepta su instalación. Para obtener información detallada sobre las cookies que utilizamos, incluyendo cómo configurar su navegador para rechazarlas, pulse aquí."

restauración

ficha técnica

NARRATIVA EN FRANCES
UN VAGUE SENTIMENT DE PERTE
UN VAGUE SENTIMENT DE PERTE
2015
91
978-2-330-03714-7
FRANÇAIS
añadir a favoritos

sinopsis

« Ma grand-mère habitait en Podlachie. Sa maisonnette ne se trouvait pas dans un village, mais dans ce que l'on appelait une "colonie" - des habitations paysannes éparses, séparées par des boqueteaux de trembles et des haies de vieux peupliers élancés. Au milieu d'un jardin fruitier. L'été, la fraîcheur s'y maintenait même en plein midi. Les pommiers étaient tous très vieux, imposants, leurs couronnes s'entrelaçaient en un royaume d'ombre éternelle. »
(Extrait)
Stasiuk se souvient ici de quatre êtres disparus auxquels il rend hommage avec une légèreté qui tient du paradoxe. L'histoire de sa grand-mère, ancrée dans une Pologne d'un autre temps, forme le début de ce livre - mais l'âme de cette merveilleuse conteuse, qui était capable de ressusciter les fantômes, imprègne chacun des quatre récits. C'est elle qui a légué à Stasiuk l'art de narrer, et c'est au fil des méandres de sa mémoire qu'il distille de précieuses réflexions existentielles.
Oeuvre lumineuse, habitée, profonde, Un vague sentiment de perte est le pendant méditatif du roman picaresque autobiographique Pourquoi je suis devenu écrivain (Actes Sud, 2013).


*Todos nuestros productos incluyen el IVA, ampliar información


otros libros del autor

comentarios de los usuarios/usuarias