"Esta web utiliza cookies para facilitar la navegación por ella y para realizar análisis de su uso, incluida la elaboración de perfiles de navegación con fines publicitarios. Si continua navegando, consideramos que acepta su instalación. Para obtener información detallada sobre las cookies que utilizamos, incluyendo cómo configurar su navegador para rechazarlas, pulse aquí."

restauración

ficha técnica

NARRATIVA EN FRANCES
UN DEBUT LOIN DE LA VIE
UN DEBUT LOIN DE LA VIE
2018
319
978-2-84263-934-1
FRANÇAIS
añadir a favoritos

sinopsis

On ne lui connut pas de mot de la fin, tout juste un Ouf ! tel le bidasse, naguère, le jour de la quille. Tout ce qu'il écrivit, mais qui fut peu, montre que si la vie est un cadeau, ça ne saute plus aux yeux une fois celui-ci en entier déballé.
Il était né l'année et le mois où mourut Gide, ce qui ne veut rien dire, on l'admettra. Quant au jour, qui est celui de la Chandeleur, cela valait tout un programme : ce seraient les phrases, à faire sauter comme les crêpes.
De naissance et d'allure semblable à Julien Sorel, il fit comme lui, descendit de son village, direction Besançon, où il fréquenta sinon le séminaire, une enseigne mitoyenne, l'école libre. Là s'arrête la ressemblance. Les diplômes en poche, il arrêta net l'ascenseur social, comme on dirait aujourd'hui, et alla planquer dans un trou perdu son Mal de terre, appellation d'origine contrôlée - autant que possible.
Il ne fut pas, dit-on, sans rappeler Jules Renard, à cause d'affinités bucoliques, voire poétiques, et Léautaud pour le reste. À la réflexion, il lui était venu que, tout de même, ce ne serait pas plus mal de ne rappeler personne.
On lui connaissait un amour très areu areu ! pour les chats. Il aura voulu croire que quelques-uns viendraient sur sa tombe miauler à la lune et fricoter pour de bien rondes portées. C'était sa façon de concevoir que la vie continue.


*Todos nuestros productos incluyen el IVA, ampliar información


otros libros del autor

comentarios de los usuarios/usuarias